Les actions collectives comme moyens d’information, d’éducation à la citoyenneté et d’épanouissement personnel

Les actions collectives tiennent une place importante dans le projet pédagogique des FJT qui se revendiquent comme structures d’éducation populaire. « Les missions d’accompagnement des FJT sont très larges. Alors que la majorité des professionnels de l’accompagnement interviennent sur des champs spécifiques (l’emploi, le logement, la formation, etc.), les FJT se doivent d’être généralistes. Ainsi, leurs équipes proposent aux résidents une ouverture sur la culture, l’art, la philosophie, la santé, le bien-être, l’alimentation, mais aussi sur l’international, les loisirs, le sport… et bien plus encore. Autant de domaines qui leur permettront de s’épanouir et de s’accomplir ».

Activite

En général, des soirées informatives sont mises en place par l’équipe à l’issu de leur observation des besoins communs aux jeunes et de l’ambiance du groupe. C’est notamment le cas pour les interventions à visées pédagogiques sur des thèmes variés : santé, droits, logement, développement durable… Ils privilégient alors l’intervention de structures spécialisées (par exemple : Espace Santé Jeunes, syndicat, ADEME, ADIL), pour répondre aux objectifs suivants :

  • Présentation aux résidents d’une structure spécialisée dans un domaine qu’ils pourront solliciter de nouveau en cas de besoin pendant ou après leur séjour au FJT,
  • Mise à disposition de documents, outils, matériels,
  • Présentation souvent ludique et participative,
  • Intervention faite par des « spécialistes » qui contribuent à une meilleure qualité et fiabilité des informations,
  • Rencontre directe entre l’intervenant et les résidents qui permet une meilleure orientation vers ces structures qu’elles se fassent par notre intermédiaire ou directement.

L’organisation de soirées conviviales, telles que les repas ou les fêtes, sur des thèmes variés, contribuent à la vie du foyer et à la création de liens entre les jeunes. Elle permet de les impliquer et d’avoir un regard différent les uns sur les autres, membres de l’équipe et jeunes. Ces moments festifs sont parfois ouverts à d’autres, voisins, membres de l’association et de son réseau de militants sur la ville.

La plupart du temps les activités sont proposées et discutées lors « du comité des résidents ». Cette instance existe depuis l’ouverture du FJT. Elle consiste à réunir tous les résidents volontaires pour un échange entre l’équipe, représentée par un animateur et la direction, et les résidents. C’est à la fois un lieu de discussion sur la vie du foyer, le quotidien, les animations, les projets.